# La Baie des Naufragés__

Entrez dans un monde de vengeance, de découverte, d'amour et ... de piraterie !
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerMembresGroupesRechercherConnexion

Partagez | 
 

 Eireen O'Neill

Aller en bas 
AuteurMessage
Eireen O'Neill

avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 29/05/2009

MessageSujet: Eireen O'Neill   Sam 30 Mai - 22:15

# Nom__ O'Neill

# Prénom__ Eireen

# Surnom éventuel__

# Age__ 22 ans

# Sexe__ Féminin

# Race__ humaine

# Camp__ Neutre

# Milieu social__ Riche

# Métier/Activité__ Archéologue (officiellement, très penchée dans la piraterie)

# Capacités__

# Équipement ou objets éventuels de votre personnage__ katana, détient un médaillon que l'on dit doté de pouvoirs, mais elle n'a pour l'heure pas découvert ses différentes vertues. On le dit protecteur de son porteur et qu'il serait l'une des clefs de la Cité égyptienne. Elle cherche actuellement la deuxième...

# Un petit plus de votre personnage ?__

# Description physique__
Eireen a des grands cheveux noirs, légèrement ondulés, lui tombant dans le creux des reins. Elle les attache très rarement préférant les laisser libre et sauvage. Elle a de magnifiques yeux verts, dans lesquels brillent une intelligence certaine, très expressifs. Ils se teintent d’une lueur particulière quand elle est en colère, passant d’une dureté froide à une douceur sans nom quand elle sourit. Elle est de taille moyenne 1m65, fine et gracieuse, sa démarche est souple et féline et elle dégage une grande sensualité et beaucoup de charme. Elle s'habille de noir principalement, rajoutant de temps en temps un peu de rouge. Elle aime les vêtements près du corps, et plutôt sexy. Mais pour livrer bataille, elle arbore en général une tunique en cuir noir très confortable qui la laisse libre de ses mouvements. Un nez fin et harmonieux et une bouche pulpeuse et gourmande. Cette bouche si désirable qui pourrait bien devenir votre pire cauchemar. Sa voix est chaude et suave, une voix qui peut rien qu'à l'entendre vous envoûter.


# Personnalité, caractère__
Elle est de nature plutôt joyeuse de manière générale, malgré son histoire personnelle douloureuse, elle prend toujours le bon côté de la vie. Bien qu'elle vive dans un climat de violence, elle a su garder une certaine sensibilité, elle ne manque pas d'humour. Ce qui ne l'empêche pas d'être parfois cruelle, il arrive que sa nature colérique prenne le dessus et qu'elle perde le contrôle. Dans ces moment là vaut mieux ne pas se trouver sur sa route, car elle prend un plaisir sadique à faire souffrir. Sa victime mourra à petit feu. C'est une grande séductrice, elle adore séduire les hommes de manière générale, quels qu'ils soient. Elle use de son charme sans complexe pour arriver à ses fins. , c'est une vrai mante religieuse à ses heures perdues, car si vous tombez dans ses griffes, vous risquez d'y laisser votre peau, à vous de lui prouver votre valeur et d'éveiller son intérêt si vous voulez survivre à elle.
C'est également une passionnée que se soit dans sa vie sentimentale ou dans ses recherches, parlez-lui de médaillon, de momie de tombeaux secrets et vous aurez toute son attention. Vous verrez alors son regard émeraude s'illuminer, la jeune femme s'animer, elle est insatiable. Elle n'est aucunement cupide,
sa grande richesse lui suffisant amplement, c'est plus le côté mystérieux et magique qui l'intéresse que l'argent et l'or à proprement dit...

# Histoire personnelle__

Eireen naquit en terre d’Irlande en mai de l’an 1698. Elle vécut une enfance heureuse et normale au sein de sa famille, fille unique d'une riche famille de la noblesse Irlandaise. Le Baron O’Neill était un homme respectable et respecté de tous. Leur grande propriété surplombait la mer et les falaises abruptes et graniteuses, son territoire s’étendait à perte de vue, de la lande aride aux collines herbeuses où se côtoyaient moutons et chevaux. C’est dans cet environnement sain et au grand air que la petite fille grandit, entourée de l’amour de ses parents et de sa petite communauté. Malgré une époque rude et ternie par les guerres intestines entre clans et l’usurpateur anglais, rien ne semblait pourtant vouloir ternir ce bonheur.

C’était sans compter sur la cruauté du destin. En effet, lors d'un voyage à Londres, sans raison apparente, ils subirent la violente attaque d’un petit détachement de l'armée anglaise, une poignée de soldats, certainement en mal de reconnaissance ou qui voulaient se faire bien voir des autorités. Il était vrai que les irlandais n'étaient pas bien vus par ces temps troubles... Elle découvrit alors toute l’horreur dont était capable la race humaine. Terrifiée, elle vit sa mère se faire violer et littéralement massacrer sous ses yeux. Elle ne dut son salut qu’à la présence d’esprit de son père qui l’a cacha sous la bâche des bagages de la voiture. Ne pouvant plus rien pour sa femme, il se fit passer pour mort, ne pensant plus qu’à la survie de son enfant. Cet évènement laissa un traumatisme certain bien ancré dans ses souvenirs et il arrive encore que la jeune femme qu’elle est devenue se réveille la nuit en hurlant.
Son père balancé entre la douleur intense du à la perte de sa femme et une haine immense contre l’anglais ramena sa fille en Irlande et jura, fou de rage que sa vie sera désormais vouée à la vengeance, tant qu’un souffle de vie le tiendrait debout, il n’aura de cesse de venger sa femme.
Ce qu'il fit...

Gardant le château familial comme pied à terre, il rassembla une partie de ses richesses et décida de prendre la mer. Le Baron avait toujours rêvé de prendre l’océan, il avait toujours eu une âme de voyageur, une passion sans borne pour cette étendue salée, magnifique et sauvage, douce et cruelle, source de vie et de mort à la fois…. Tant de nouveaux mondes à découvrir. Tant de vaisseau anglais à détruire…Il se créa donc un équipage, fit construire un grand navire.
Mais sous le couvert d’une flotte marchande, se cachait une tout autre vérité…Il le baptisa « Le vengeur » et rapidement il écuma les flots, l’Atlantique n’eut plus aucun secret pour lui et les vaisseaux anglais devinrent indéniablement ses proies privilégiées. Vous l’aurez compris, il devint un pirate accompli, sa réputation commença même à le devancer, il était devenu l’ennemi à abattre… Ivre de vengeance et de haine, on ne comptait malheureusement plus ses méfaits, de plus en plus violents, de plus en plus pervers… sa cruauté dépassait la normale… Homme, femme, enfants, tous ce qui vivait sous le drapeau royal y passait.
Il devint un pirate acharné, craint et détesté, même par ses paires…

Ne voulant pas se séparer de la petit Eireen, il l’embarqua à son bord, elle suivit ses aventures et ses actes de barbaries, sans comprendre toujours pourquoi son « papa » était devenu si dur. Au fond d’elle, elle regrettait l’ancien homme, le baron, car avec son cœur d’enfant, autant elle aimait l’aristocrate irlandais, autant, elle détestait le pirate…
Elle grandit donc dans ce climat de haine et de violence, pourtant elle ne manqua pas de tendresse, son père gardait un amour sans borne pour son enfant, la protégeant, la préservant au mieux. Elle était son rayon de soleil, son havre de paix dans le tourbillon de violence qu’était devenue sa vie. Elle devint la mascotte de tout un équipage, adoptée par ce monde de rustre, il voyait tous en elle, leur petit porte-bonheur. Et tous, sans exception, du mousse au second auraient donné leur vie pour elle.

Puis la petite fille devint une femme…

La piraterie et la mer n’avaient plus aucun secret pour elle, capable comme tout marin de travailler avec les hommes, tenir la barre, guetter de ses yeux perçant l’horizon. Sa vie « d’homme » l’avait aguerrie, elle était souple et musclée et maniait l’épée et le sabre comme personne. Agile et futée, elle était devenue à son tour, un pirate émérite… Pourtant, elle n’était pas comme son père, dotée de l’intelligence fine de sa mère, la jeune fille aspirait à autre chose. Elle ne reniait en rien sa vie, non, elle adorait trop la mer pour cela, indomptable et cruel océan… Cette mer qui lui ressemblait tant…

Au rythme des voyages et des escales, totalement en marge des actes de son père, la jeune femme arpentait les rues, visitaient les lieux, tout la passionnait, histoire, lieux cultes quels qu’ils soient… c’est à cette période qu’elle commença à s’intéresser à l’archéologie. Sa curiosité d’abord éveillée par les magnifiques trésors rapportés par le capitaine, elle voulait tout savoir, d’où ils venaient, leur histoire, leur signification… sa soif de connaissance ne cessait de croître, irritant d’ailleurs de plus en plus son paternel. Puis ensuite les lieux sacrés comme les pyramides, les temples en ruine, tous lui parlait, tout l’attirait, comme la lumière attire le papillon…
Le détour par l’Egypte marquera un tournant dans sa nouvelle passion. Elle tomba totalement sous le charme de cette culture, presque envoûtée… Emerveillée par la grandeur et la puissance charismatique des monuments de ce pays haut en couleur.
Loin de la vie en société, souvent seule dans sa cabine, la demoiselle était autodidacte et dut apprendre beaucoup de chose toute seule. Elle avait réussi à dérober quelques ouvrages et tentait d’approfondir un peu plus, ses maigres connaissances.
C’est à cette même époque que son père lui offrit un magnifique médaillon. Il était en or, serti de pierres précieuses, deux rubis positionnés de chaque côté d’une magnifique lune finement ciselée. Toujours à la recherche des origines des choses, de leur histoire, elle se passionna par la découverte du bijou, et mit tout en son pouvoir pour en découvrir un peut plus sur le pendentif. A force de persévérance, elle réussit à obtenir de plus amples informations.
La belle était perspicace, elle découvrit une vieille carte dans un tombeau abandonné, la dite carte portait les même symboles que le médaillon… il ne lui restait plus qu’à étudier le lien entre les deux… Puis le destin lui donna un coup de pouce, elle entendit parler de cette légende… elle parlait d’un deuxième médaillon, la parfaite réplique du sien à un détail près… à la place de la Lune, se trouvait un soleil, et les rubis étaient remplacés par des émeraudes…
Il ne lui restait plus qu’à partir à sa recherche…

Mais la malchance se mit à nouveau au travers de sa route.

Malgré les supplications incessantes de la jeune femme pour qu’il cesse enfin son carnage, son père n’en faisait qu’à sa tête, il ne semblait pas rassasié de cette vengeance qui le tenait maintenant depuis plus de 15 ans sur les mers, sa haine de l’anglais ne paraissait jamais s’amenuiser, au contraire, elle ne cessait de grandir. Il se laissait totalement porter par cette ivresse de férocité, il faisait preuve d’une cruauté sans nom , semait la terreur et le pire de tout, il aimait cela… C’était devenu comme une drogue pour lui, et ne semblait plus pouvoir s’en passer… tous les jours, toutes les semaines, il lui fallait sa dose…
Et puis un soir, une de ces nuits noires, une de ces nuits lugubres, sans lune, ni étoiles pour éclairer la voûte sombre du ciel, ce genre de soirée qui ne présage rien de bon, comme un signe néfaste, comme un mauvais présage, il y eut LA bataille de trop…
LE carnage de trop…
Le bourreau tomba sous les balles de cet ennemi qu’il haïssait tant… il mourrait comme il avait vécu, dans un accès de rage et de fureur, arrivant enfin au crépuscule de sa vie…
Il mourut dans les bras de sa fille, la seule personne méritant son amour, le seul petit bout de vie ayant droit à une place dans son cœur mort… Il ne craignait pas la faucheuse… Sa vie s’en était allé sur ce chemin pavé menant à Londres.
Il savait son heure venue. Il était étrangement serein et libéré…
Il eut pour la première fois, depuis bien longtemps, ce magnifique sourire d’antan, un sourire doux et radieux…
Le visage vieilli par les guerres, façonné par les embruns, les tempêtes… son visage… enfin détendu…
Un adieu à son enfant, au seul trésor précieux qu’il n’eut jamais eu…
Il partait heureux, rejoindre enfin celle qui n’aurait jamais du le quitter….

Eireen, elle se devait de continuer à vivre… reprendre la mer, prendre la place du défunt sur le vaisseau… s’occuper du devenir d’un équipage profondément touché par la disparition de leur chef, car étrangement, il vouait soutien total à leur capitaine…
Elle décida que les choses devaient changer… poursuivit par la mauvaise réputation du navire, elle fut obligée d’apporter quelques changements… à commencer par le nom du navire…
Ainsi « le vengeur » devint « Le Celtic ». Elle libéra les marins, leur rendant leur liberté à tous ceux qui le souhaitait… mais aucun d’eux ne la quittèrent. Ils restèrent tous à son bord, totalement ralliés à la cause de leur nouveau capitaine… La courageuse et impétueuse Eireen….

Elle mit de côté la piraterie pour un temps du moins… n’hésitant pas de temps à autre de recourir aux mêmes méthodes pour subvenir à leur besoin, mais elle n’usa plus jamais de la violence aveugle qu’avait menée son père pendant ses longues années. Entre terre et mer, ils errent au gré de leurs découvertes. Proposant leurs services et leurs savoir-faire bien souvent au plus offrant… de pirates à mercenaires, il n’y a qu’un pas….

Malgré une nouvelle vie bien remplie, Eireen ne perdait pas de vue sa quête…retrouver le fameux médaillon, celui qui s’harmonisait au sien…
Par le plus beau des hasards, elle apprit sa localisation, il se trouverait non loin de Porto Rico, mais nul ne savait vraiment où. C’était bien maigre comme renseignement, mais cela suffisait néanmoins pour qu’Eireen fonce dans le secteur. Persuadée qu’elle obtiendrait de plus amples renseignements sur place.

Deux semaines plus tard, elle et ses hommes arpentaient les quais de la ville...



______________________________
_______________



# Qui est sur votre avatar ?__ Evangeline Lily
# Votre âge__ What a Face
# Votre prénom__ (facultatif) Razz
# Votre expérience en RP ?__ j'ai roulé ma bosse....
# Comment avez-vous connu ce forum ?__ Sur un top site
# Vos disponibilités pour poster ?__ assez régulièrement... minimum 2/3 fois par semaine, ensuite cela dépend beaucoup de mon inspiration du moment et des mes activités extra forumesque Rolling Eyes
# Les mots du règlement__
Spoiler:
 


Dernière édition par Eireen O'Neill le Dim 31 Mai - 20:38, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Margareth C. Hann
    .: Sad Princess :.

avatar

Messages : 135
Date d'inscription : 24/04/2009
Age : 28
Localisation : En quoi cela te servirait il ?

La Bouteille à la Mer
Le coffre aux trésors:
0/50000  (0/50000)
Hey toi, j'te connais !:
Les objets trouvés:

MessageSujet: Re: Eireen O'Neill   Dim 31 Mai - 0:32

    Bienvenue Eireen Smile

_________________

Something happened
For the very first time with you
Found something true

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eireen O'Neill

avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 29/05/2009

MessageSujet: Re: Eireen O'Neill   Dim 31 Mai - 4:29

Merci à toi Very Happy

Bon je crois que cette fois ma présentation est complète Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benjamin Whisper
Elfe vert !
avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 20/05/2009
Age : 24

La Bouteille à la Mer
Le coffre aux trésors:
50000/50000  (50000/50000)
Hey toi, j'te connais !:
Les objets trouvés:

MessageSujet: Re: Eireen O'Neill   Dim 31 Mai - 12:17

Bienvenue !! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tarjä Hawks
Cute Predator
avatar

Messages : 99
Date d'inscription : 07/05/2009
Age : 25
Localisation : Dans les Profondeurs de la foret...

La Bouteille à la Mer
Le coffre aux trésors:
0/50000  (0/50000)
Hey toi, j'te connais !:
Les objets trouvés:

MessageSujet: Re: Eireen O'Neill   Dim 31 Mai - 15:15

welcome here !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://evanne.over-blog.com/
Eloÿss P. Hann
Le jour et La nuit
||Fondatrice Perturbée...
avatar

Messages : 358
Date d'inscription : 18/03/2009
Age : 31

La Bouteille à la Mer
Le coffre aux trésors:
0/50000  (0/50000)
Hey toi, j'te connais !:
Les objets trouvés:

MessageSujet: Re: Eireen O'Neill   Dim 31 Mai - 18:30

Bienvenue Mam'zelle !! ^^

C'est une très belle fiche, très bien écrite ! Wink

J'ai quand même quelques petites choses à dire ! Razz Beh oui !! ^^

Eireen O'Neill a écrit:
Mais pour la chasse, elle arbore une tunique en cuir noir très confortable qui la laisse libre de ses mouvements. Un nez fin et harmonieux et une bouche pulpeuse et gourmande. Cette bouche si désirable qui pourrait bien devenir votre pire cauchemar.

J'ai l'impression que ce passage ne correspond pas trop à ton personnage ! Suspect Tu ne parles nulle part d'une chasse quelconque ! Rolling Eyes Wink
De même ici :

Eireen O'Neill a écrit:
Elle a gardé beaucoup de sentiments humains en elle, comme la sensibilité, l'humour, la compassion.

Tu es humaine non ?! ... Alors ... ça me parait normal que tu ais des sentiments humains ! scratch

Pour le reste, je n'ai vraiment rien à dire ! Wink

_________________


Ma vengeance est perdue s'il ignore en mourant que c'est moi qui le tue.
Jean Racine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shipwrecked.forumactif.com
Eireen O'Neill

avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 29/05/2009

MessageSujet: Re: Eireen O'Neill   Dim 31 Mai - 20:41

Merci pour votre accueil Very Happy

hihihi mdr, désolée l'habitude.... Laughing ,
hum bon et bien j'ai édité ma fiche. J'espère que cela conviendra mieux. Interrogation attend, patiente
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elizabeth M. Winstead
    Because of you

avatar

Messages : 152
Date d'inscription : 24/04/2009
Age : 28
Localisation : Dans un endroit inconnu

La Bouteille à la Mer
Le coffre aux trésors:
0/50000  (0/50000)
Hey toi, j'te connais !:
Les objets trouvés:

MessageSujet: Re: Eireen O'Neill   Dim 31 Mai - 21:11

Bienvenue parmi nous Eireen Wink
On dirait bien que le M. Cat's à de la concurrence Laughing

_________________

My heart can't possibly break
When it wasn't even whole to start with


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eloÿss P. Hann
Le jour et La nuit
||Fondatrice Perturbée...
avatar

Messages : 358
Date d'inscription : 18/03/2009
Age : 31

La Bouteille à la Mer
Le coffre aux trésors:
0/50000  (0/50000)
Hey toi, j'te connais !:
Les objets trouvés:

MessageSujet: Re: Eireen O'Neill   Dim 31 Mai - 22:10

Voilà qui me convient davantage ! Laughing

Tu peux donc maintenant poster sur le reste du forum !
La priorité étant tout de même à ton Journal de bord puis à ton RP de test que je te laisse débuter ! Quelqu'un devrait te répondre rapidement !

Tu pourras aussi, si tu le souhaites, faire une demande de rang !

Bon jeu parmi nous ! Wink

_________________


Ma vengeance est perdue s'il ignore en mourant que c'est moi qui le tue.
Jean Racine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shipwrecked.forumactif.com
Eireen O'Neill

avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 29/05/2009

MessageSujet: Re: Eireen O'Neill   Dim 31 Mai - 22:52

Merci bien, je m'attèle donc à la tâche Very Happy ... ça manque de môssieur Green très chère Admin Rolling Eyes What a Face Arrow Triste, pleure
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eloÿss P. Hann
Le jour et La nuit
||Fondatrice Perturbée...
avatar

Messages : 358
Date d'inscription : 18/03/2009
Age : 31

La Bouteille à la Mer
Le coffre aux trésors:
0/50000  (0/50000)
Hey toi, j'te connais !:
Les objets trouvés:

MessageSujet: Re: Eireen O'Neill   Mar 2 Juin - 12:59

Ça ne manque de rien du tout !!! Monsieur Green Monsieur Green Monsieur Green

_________________


Ma vengeance est perdue s'il ignore en mourant que c'est moi qui le tue.
Jean Racine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shipwrecked.forumactif.com
Eireen O'Neill

avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 29/05/2009

MessageSujet: Re: Eireen O'Neill   Mar 2 Juin - 13:01

MOUHAHAHAHAHA, ben voyons....... Wink Rire sadique Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Eireen O'Neill   

Revenir en haut Aller en bas
 
Eireen O'Neill
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Après O'Neill, Jackson s'invite à SGU.
» Dossier de Jack O'Neill
» Quartiers de Jack O'neill
» Fiche de présentation de Jonathan "Jack" O'Neill
» Pauline O'Neill

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
# La Baie des Naufragés__ :: # Entrez dans la Baie des Naufragés__ :: # Dans les méandres de la Baie des Naufragés__ :: # Le parchemin__ :: # Les parchemins validés__-
Sauter vers: